Cuisine Ta Mère, un livre de cuisine pour les étudiants fauchés

Cuisiner entre amis

Cuisine Ta Mère, c’est un livre de cuisine, mais c’est avant tout un guide de survie culinaire à destination des étudiants fauchés, comme le présente son créateur, Fabrice Mignot. L’objectif du livre, c’est de proposer des recettes amusantes, hors du commun et réalisables avec rien de plus que des fonds de placards et de réfrigérateur.

Un livre de recettes et une chaîne YouTube

L’auteur de ce livre décalé, Fabrice Mignot, n’est pas vraiment un petit nouveau dans le monde de la cuisine. Aujourd’hui âgé de 33 ans, il est à la tête de la chaîne YouTube Cuisine Ta Mère, qui comptabilise près de 500 mille abonnés. Un chiffre imposant qui lui permet de partager son amour pour les recettes improbables avec une large communauté.

Déjà en 2012, Fabrice Mignot proposait des vidéos culinaires sur YouTube en officiant sous le pseudonyme de L’Homme à la Spatule. Le concept de l’émission de l’époque était déjà assez proche des tendances culinaires de sa chaîne actuelle : emmener ceux que la cuisine n’intéresse pas sur des sentiers inattendus, pour les surprendre et les convaincre.

Convaincre les jeunes qu’ils peuvent cuisiner

Son travail sur sa chaîne YouTube et celui qu’il défend dans son livre vont dans la même direction : ouvrir à la cuisine ceux qui pensent n’avoir ni le temps ni les moyens. Il veut convaincre les étudiants qu’ils peuvent cuisiner, même s’ils n’ont pas la meilleure mijoteuse ou le meilleur robot-cuiseur et même s’ils vivent dans 10 mètres carrés.

Pour cela, il leur propose des recettes simples et décalées. Il voulait qu’elles soient simples pour être sûr qu’elles ne découragent personne. Il voulait également qu’elles soient décalées parce qu’il sait que les étudiants veulent surtout s’amuser en cuisinant. Résultat, vous pouvez découvrir des recettes de pizza au sushi, de Pringles fourrées au poulet ou encore de foie gras végétarien.

La cuisine, un enjeu de santé

Certes, parler aux étudiants de leur santé pour les convaincre de cuisiner n’est sans doute pas le moyen le plus efficace. Fabrice Mignot et ses associés l’ont bien compris et c’est pour ça qu’ils ne s’embarrassent pas de vanter les mérites diététiques d’une recette. D’ailleurs, quand on voit les recettes proposées, la question d’un régime équilibré n’est vraiment pas une priorité.

Pourtant, les créateurs de Cuisine Ta Mère savent combien il est important de cuisiner soit même pour être en bonne santé. Avec les quantités importantes de sel, de sucre et de gras que l’industrie agroalimentaire ajoute dans les aliments vendus tout préparés, cuisiner soi-même, même un repas mal équilibré, est bon pour la santé. En plus, cuisiner est un excellent réflexe que les étudiants ne perdront pas plus tard.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*