Poulet rôti : comment le réchauffer tout en gardant son moelleux ?

Que ce soit à la maison ou en rôtisserie, manger un bon poulet rôti bien chaud ravira petits et grands amateurs de viandes. Cependant, nombreuses sont ces personnes qui ne savent pas garder le poulet rôti au chaud et ainsi lui faire conserver toutes ses saveurs. En effet, pour qu’une telle viande puisse être croustillante, il faut impérativement que son moelleux soit conservé. Lorsque vous réchauffez vos poulets rôtis à une température trop élevée et avec un matériel inadéquat, la cuisson sera très certainement démesurée. La viande deviendra ainsi moins croustillante et moins sèche. Ce que vous voulez bien évidemment éviter. Dans cet article, vous trouverez quelques astuces qui vous permettront de réchauffer comme il se doit votre poulet rôti afin que celui-ci puisse garder tout ce qui lui confère cette saveur qu’on lui connaît.

Pourquoi utiliser une rôtissoire pour réchauffer son poulet rôti ?

Qu’il s’agisse du modèle à gaz ou celui électrique, il faut savoir que les rôtissoires sont idéales pour la cuisson de poulets. On obtiendra grâce à eux une viande croustillante à l’extérieur et très moelleuse à l’intérieur. Lorsque l’on compare les poulets rôtis qui sont réchauffés ou cuits avec un four avec ceux qui sont passés à la rôtissoire, on remarque qu’il y a une grande différence. Et on la retrouve au niveau de la saveur. Car, oui, les poulets rôtis passés à la rôtissoire ont bien plus de saveur. En effet, la rôtissoire est équipée de balancelles et de broches. Celles-ci tournent à une certaine vitesse. C’est cette dernière qui permet une cuisson optimale de la viande de poulet.

De plus, il est également possible de régler la température de cuisson de cet appareil pour aussi bien réchauffer que cuire la viande de poulet.

La rôtissoire, comment l’utiliser ?

Une rôtissoire est un appareil de cuisine que l’on utilise pour justement rôtir la viande. Les viandes qui y passent sont généralement les viandes de volaille. Cet appareil est souvent utilisé en snack et en rôtisserie et se compose généralement de broches. Ces dernières permettent de brocheter la viande à réchauffer. On y retrouve aussi une tournebroche, grâce à laquelle la broche peut faire des tours sur elle-même dans l’appareil afin que la cuisson de chaque morceau de viande embrochée soit la plus homogène possible. Pour finir, on a une lèche frite qui permet de recueillir la graisse et le jus de cuisson issus de la broche.

Comment préparer la rôtissoire pour réchauffer son poulet rôti ?

Comme nous l’avions précisé précédemment, il existe deux types de rôtissoires : celle à gaz et celle électrique. Il faudra donc commencer en branchant votre appareil en fonction de son mode d’alimentation. Après, lorsque celle-ci se met en marche, il faut d’abord qu’elle soit préchauffée à une température de 150 °C. Sur la plupart des rôtissoires, on retrouve un réglage de température ainsi qu’une minuterie. Ici, il faut procéder à la programmation du matériel selon la température désirée pour réchauffer le poulet rôti. Pour ne pas faire n’importe quoi, les professionnels conseillent de se référer au mode d’emploi de l’appareil. Là au moins, vous diminuez les risques de faire des erreurs.

Lire aussi :  Recette facile et rapide de la fondue savoyarde

Avant de réchauffer, il convient aussi d’installer la lèche frite ou le bac de récupération qui sert à recueillir le jus de cuisson. C’est grâce à ce matériel que vous pourrez maintenir l’hygiène de la rôtisserie. De plus, cette sauce que vous récupérerez vous sera très utile pour l’agrémentation des recettes de légumes comme les pommes de terre qui servent d’accompagnement au poulet rôti.

On finit par cette étape consistant à préparer la broche de cuisson. Il faut que cette dernière soit parfaitement apprêtée avant de l’utiliser pour embrocher la viande. Pour donner encore plus de saveur à votre poulet pendant que vous le réchauffez, vous pouvez mettre du citron sur la broche, un citron entier de préférence. C’est une astuce qui marche réellement.

Lire aussi :  Recette facile et rapide de la fondue savoyarde

Le poulet à réchauffer : comment le préparer ?

Pour un poulet destiné à être rôti, il faudra, pour des conditions de cuisson optimales, enlever sa peau et ses entrailles. Il conviendra ensuite de le mariner comme il faut afin d’avoir une viande à la fois juteuse et tendre. Toutefois, il s’agit là de deux étapes de préparation de l’avant-cuisson. Pour ce qui est du poulet à réchauffer, il vous suffira de l’installer sur une surface bien plane puis d’y insérer la broche le long de la colonne vertébrale. Ceci, en partant de son postérieur. On finit en introduisant le poulet dans la rôtissoire.

Réchauffer le poulet rôti au four, une alternative

Pour réchauffer un poulet rôti tout en lui faisant garder tout son moelleux, il n’y a pas mieux que le four à convection naturelle. Ici, comme avec la rôtissoire, il faudra préchauffer votre appareil à 180 °C. Effectuez cette opération pendant 10 minutes environ et pendant ce temps, vous pouvez être en train d’hydrater votre viande. Pour y parvenir, c’est assez simple. Vous devrez concocter un bouillon sur lequel vous versez beaucoup de cuillères à soupe de liquide. Prenez une feuille d’aluminium avec laquelle vous recouvrez votre viande et laissez-le tout se réchauffer pendant un quart d’heure environ. Pour que la peau soit croustillante, pensez à passer votre volaille au grill juste quelques minutes avant le service.

Réchauffer au fait-tout ou à la poêle

Il est possible de réchauffer votre viande dans un faitout ou à la poêle. Mais, il faudra quand même que vous preniez des précautions. Pour commencer, il faut que vous détachiez les principaux morceaux. Il s’agit entre autres des cuisses, des ailes et des blancs. Pour les gros poulets, il faudra couper les blancs en deux. Si possible, laissez la peau, cette dernière empêchera la chair de sécher. Prenez un fond d’eau que vous déposez dans un faitout et laissez-le tout se réchauffer à feu doux.

Si vous prévoyez d’utiliser les restes des poulets pour accompagner un plat de salade ou de pâtes, il vous suffit de faire revenir les lamelles de poulet à feu moyen dans une poêle beurrée ou huilée dans le but de les faire dorer. Ensuite, il faudra assaisonner. Ajoutez si vous voulez des épices telles que le gingembre moulu ou le paprika.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles

LIENS COMPLÉMENTAIRES