Les différents types de cuisson dans une cocotte en fonte

une cocotte en fonte

Les différents types de cocottes existantes sur le marché permettent de multiplier les possibilités de cuissons, pour des recettes à faire mijoter ou à braiser plus fortement. Voici donc les principales typologies de cuisson que vous pouvez effectuer avec une cocotte dans votre cuisine. Personnellement, j’aime beaucoup cet ustensile de cuisine pour mes cuissons de plats mijotés.

La cuisson braisée en cocotte

La cuisson braisée est la cuisson le plus adaptée à un plat comme la cocotte. C’est d’ailleurs pour cela qu’il s’agit de la cuisson privilégiée par nos grands-mères ! La cuisson braisée consiste à faire chauffer fort en début de cuisson juste avec de la matière grasse puis de mouiller avec un liquide (bouillon, vin blanc, eau…) pour ensuite faire mijoter durant de longues heures. Une cuisson par exemple idéale pour les viandes et les volailles !

La cuisson mijotée en cocotte

A la différence de la cuisson braisée, la cuisson mijotée consiste seulement à tout mettre dès le début dans la cocotte est le laissé longtemps mijoter à feux doux.Idéal pour obtenir des aliments très tendres.

La cuisson à l’étouffée en cocotte

Cette cuisson se réalise systématiquement avec un couvercle. L’objectif est de jouer avec la condensation de l’eau pour une cuisson très lente, à basse température (aux alentours de 70 degrés) et permet ainsi de conserver l’authenticité des aliments et leurs propriétés gustatives. Idéal pour des légumes par exemple.

La cuisson rôtie en cocotte

Cuisson à effectuer dans un four pour atteindre un plat croquant à l’extérieur mais tendre et fondant à l’intérieur. Idéal pour un roti ou même pour un gratin dans une cocotte en fonte ovale par exemple.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*