Cuisiner sans galérer en camping-car ? C’est possible !

Un repas gourmand préparé en camping-car

Quand on achète un camping-car, on a souvent tendance à oublier ou à minimiser tous ces petits détails du quotidien, comme la cuisine, qui peuvent à la longue frustrer, agacer et au final ternir le plaisir de la vie en camping-car, pourtant synonyme d’indépendance et de liberté. Dans un espace aussi restreint, surtout si vous y vivez en permanence durant votre villégiature, il vous faudra redoubler d’astuces pour que vos vacances restent des vacances, en particulier lorsqu’il s’agira de faire la cuisine. Voici donc quelques petits trucs utiles.

Résoudre le problème du manque de place

Au niveau de l’aménagement de la cuisine, il convient de veiller à plusieurs principes. Le premier consiste bien sûr à minimiser l’espace utilisé par les ustensiles et autres objets. Pour le second, les ustensiles doivent rester facilement accessibles, à portée de main. Enfin, un troisième principe prévaut devant les deux premiers : la sécurité ! Le camping-car étant un lieu mobile sujet à des secousses, il est de la plus grande importance de faire en sorte que l’aménagement n’entraîne pas de risques tant au niveau des chutes d’objets lourds et d’impacts avec des objets pointus ou contondants.

Cela étant dit, voyons en quoi on peut améliorer l’aménagement de sa cuisine avec des idées toutes simples.

Tout d’abord, un petit filet à légumes pourra vous rendre bien des services. Vous pourrez y mettre des courgettes des concombres, des poivrons, pommes, etc. Cela permet de rassembler ses légumes en un seul endroit, tout en restant à portée de main et à l’air libre, et pas enfermés à moisir au fond d’un placard. On évitera juste de ne pas y entreposer des fruits et légumes trop fragiles comme les bananes ou les tomates, qui risquent de se gâter en se cognant lors d’un trajet.

Ensuite, pensez à conserver vos pots de confiture (après dégustation de la confiture évidemment). Ils rendent toujours service. Dans un camping-car, ils peuvent servir de rangement pour les petites babioles et libérer ainsi de la place dans vos rangements de plus grande capacité. Mais la vraie astuce ici, consiste à fixer le couvercle de ces pots sous un placard. Cela économise de l’espace tout en les gardant immédiatement disponibles.

Une autre petite astuce toute bête consiste à suspendre vos couverts, couteaux, fourchettes, cuillères, dans ces rangements en tissus, un peu comme des tabliers, mais avec plusieurs étuis. Ils sont ainsi nettement plus accessibles, libèrent de la place dans les tiroirs et peuvent aussi servir à bloquer la chute de certains objets, comme des pots, qui se trouveraient derrière.

Bien évidemment, les astuces mentionnées ci-dessus sont à adapter suivant le modèle de camping-car et de l’espace dont vous disposez. Si vous n’avez pas encore de camping-car, mais que vous souhaitez en louer un, vous pouvez toujours vous rendre sur des plates-formes de location entre particuliers comme Yescapa proposant un large choix de modèles. Vous y trouverez certainement votre bonheur à petit prix.

Pour plus d’astuces sur la vie en camping car, vous pouvez également consulter le guide pratique de la FFCC.

Après l’effort, le réconfort

Une fois votre cuisine de camping-car mieux aménagée, vous vous sentirez tout de suite plus à l’aise pour faire des petits plats. Mais là encore, certains sont plus adaptés au camping-car que d’autres.

Pour chaque phase du repas, on vous donne une idée de plat alliant le sens pratique et le sens gustatif. En entrée, les roulés au saumon au pamplemousse et au fromage frais saura vous mettre l’eau à la bouche tout en étant très simple à préparer. Il suffit essentiellement de rouler les tranches de saumon sur elles-mêmes, enveloppant le pamplemousse et le fromage (ou d’autres ingrédients de votre choix).

Pour le plat de résistance, dans une optique bien-être, vous pourrez vous laisser tenter par une bonne omelette aux légumes. L’essentiel est d’avoir suffisamment d’œufs pour l’omelette. Entre deux à trois œufs par personne. Et de mélanger avec des légumes de votre choix. Cela peut être des poivrons, des oignons, des courgettes, des tomates, etc. Vous avez l’embarras du choix !

Et pour le dessert, une idée sympathique qui permettra de recycler le pain de mie dont on ne sait plus quoi faire : le pain perdu, agrémenté de fruits comme la fraise, la pomme ou la framboise.

Avec ce type de recettes toutes simples, mais non moins savoureuses, votre séjour en camping-car aura toutes les chances de vous laisser un souvenir impérissable.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*