Le barbecue au gaz pour des cuissons exquises !

Barbecue

Pour mettre les petits plats dans les grands, tous les adeptes de bonne chair vous le diront : « il ne suffit pas de savoir cuisiner, encore faut-il connaitre parfaitement bien les temps de cuisson des viandes. Et encore plus, quand on les grille au barbecue ! ». Ça tombe bien ! C’est justement ce que nous allons vous démontrer dans cet article. Fourchette, spatule, pince en main… Suivez-nous à l’extérieur.

Un barbecue au gaz en toute saison

En cuisine, on les appelle « les grilloirs », mais ils sont plus connus sous les noms de barbecues ou encore de planchas. Autrement dit, ce sont tous ces appareils qui peuvent griller des aliments. Au charbon, à gaz ou encore avec des pierres de lave, les barbecues restent les incontournables de l’été. Mais pas seulement dorénavant.

De fait. Aujourd’hui et en toute saison d’ailleurs, il est possible désormais de faire griller nos aliments dans nos cuisines d’extérieur. À l’abri du vent et des intempéries, nombreux sont ceux, en effet, qui en profitent davantage, une fois la saison estivale passée.

Bien entendu, il est préférable d’utiliser en automne ou en hiver, des modèles à gaz, par exemple, le barbecue au gaz de chez Somagic plutôt que les traditionnels barbecues au charbon ou au bois plus difficiles à allumer et à gérer.

Grillades

Les avantages d’un barbecue au gaz

Toutefois, avant d’aborder le sujet des temps de cuisson, voyons déjà quels sont ses avantages de ce type de barbecue.

  • Le barbecue à gaz se distingue surtout par sa rapidité de cuisson. De plus, grâce notamment à l’absence totale d’émanations éventuellement nocives, il procure une nourriture saine et riche en goût.
  • En faisant chauffer le barbecue au gaz 10 minutes auparavant, couvercle fermé, vous obtiendrez une surface de cuisson prête à l’emploi. Et mieux encore ! Vos aliments ne colleront pas du tout, de cette façon.
  • Plus d’odeurs désagréables dans toute la maison. Tout se passe à l’extérieur pour le plus grand plaisir de tous. Viandes et poissons peuvent être ainsi mis à l’honneur dans vos repas, tout au long de l’année.

Pour réussir ses cuissons au barbecue

Revenons maintenant à nos cuissons. Un barbecue au gaz d’excellente qualité ne pourra en aucun cas, vous empêcher de rater vos cuissons au barbecue, si vous n’êtes pas vigilant. Pour éviter d’en arriver là, il vous suffit de suivre ces quelques conseils judicieux.

  • Pour commencer et comme déjà dit précédemment, veillez à ce que votre barbecue à gaz soit dans un endroit sec et à l’abri.
  • Séchez la viande ou le poisson à l’aide d’un essuie-tout et enduisez-les ensuite d’un filet d’huile d’olive pour éviter qu’ils ne collent.
  • Démarrez toujours par les viandes qui nécessitent d’être saisies rapidement. Les entrecôtes et les steaks doivent être grillés en premier, suivis par les pilons de poulet, les saucisses et autres aliments.

Quant aux temps de cuisson, ils sont variables selon l’importance de la flamme. Sachez toutefois qu’un bon timing se gère de la manière suivante :

  • Les viandes de bœuf et d’agneau doivent cuire à feu assez vif.
  • Celles de porc et de veau nécessitent de griller à feu modéré, mais plus longtemps.
  • Ne piquez jamais la viande une fois posée sur le barbecue. En perdant son jus, elle risque de devenir dure ou caoutchouteuse.
  • Pensez à mettre votre viande en marinade la veille. Non seulement elle sera plus parfumée, mais aussi plus tendre.
  • Attendez la fin de la cuisson pour saler votre viande au barbecue. Si vous le faites avant, le sel absorbera tout le jus de votre viande.

En conclusion, utiliser un barbecue à gaz en toute saison, vous permettra de continuer à préparer de délicieuses grillades pour le plaisir de tous. Un peu comme si le temps s’était arrêté, pour mieux vous retrouver tous ensemble et à nouveau, aux beaux jours.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*